ACTUALITE COVID-19 PAR Le Dr Véronique GARCIN-MEDECIN BIOLOGISTE-PRESIDENTE DE BIO-SANTIS

ACTUALITE COVID-19 

PAR Le Dr Véronique GARCIN-MEDECIN BIOLOGISTE-PRESIDENTE DE BIO-SANTIS

 

 

DEPISTAGE DE MASSE

Les laboratoires de biologie médicale Vauclusiens se sont fortement mobilisés depuis des mois dans la lutte contre la pandémie par la mise en place de structures permettant un dépistage massif de la Covid-19.

 

« BIO-SANTIS dépiste aujourd’hui plus de 850 patients/jour »

 

BIO-SANTIS a ouvert le 7 octobre dernier un centre de dépistage Covid-19 (CDC) au sein de la zone commerciale Avignon-Nord Le Pontet, à côté de la pharmacie Boticinal. Cette installation ne fût possible qu’avec l’aide exceptionnelle du groupe AUCHAN et de l’ensemble des commerçants de la zone ; qu’ils en soient chaleureusement remerciés.

Le CDC accueille aujourd’hui 350 patients par jour dont 300 sur rendez-vous par l’application Doctolib, permettant à notre laboratoire de dépister aujourd’hui plus de 850 patients par jour au travers de son réseau vauclusien.

 

« BIO-SANTIS va ouvrir progressivement 300 créneaux supplémentaires de rendez-vous par jour sur le CDC Avignon-Nord d’ici 1 mois »

                                                                                                         

Pour autant, nous avons bien conscience que cela n’est pas suffisant si nous voulons répondre aux besoins de la population et à la nécessaire maîtrise de l’épidémie.

Ainsi, BIO-SANTIS va ouvrir progressivement 300 créneaux supplémentaires de rendez-vous par jour sur le CDC Avignon-Nord d’ici 1 mois.

Cela pour faire en sorte que tous les patients puissent obtenir un rendez-vous sous 48h.

Les patients urgents continueront à être pris en charge sans rendez-vous le jour même.

Enfin, pour être en mesure d’assurer un tel nombre de tests par jour avec un délai de résultats de 48h maximum, malgré les tensions internationales qui pèsent sur l’approvisionnement en matériels, réactifs et consommables divers, BIO-SANTIS a investi lourdement dans plusieurs techniques d’analyse PCR afin qu’il n’y ait jamais de rupture dans la réalisation des examens.

TESTS ANTIGENIQUES

 

« les laboratoires vont devoir contrôler environ 85% des résultats produits par ces tests qui manquent de fiabilité »

 

Comme les tests sérologiques il y a quelques mois, les tests antigéniques suscitent aujourd’hui l’intérêt, voire l’engouement des médias après avoir suscité le nôtre.

En effet, ceux-ci ont été annoncés comme pouvant apporter une alternative moins lourde et moins coûteuse à la technique par PCR.

En outre, leur facilité de réalisation les rend accessibles à n’importe quel opérateur et permettrait en principe de soulager les laboratoires dans leur charge de travail actuelle.

 

Pour autant, la réalité semble toute autre et la déception risque d’être à la hauteur des espoirs suscités car ces tests ont un net déficit de fiabilité par rapport à la technique de référence (PCR), ce qui oblige à contrôler un résultat négatif par une technique PCR.

 

Cela signifie que loin d’être soulagés, les laboratoires devraient en principe recontrôler environ 85% au moins des résultats fournis par ces tests. A défaut, cela consisterait en une perte de chance pour le patient faisant l’objet d’un test rapide en regard de celui qui est testé par PCR.

 

C’est pourquoi, si ces tests peuvent avoir par leur facilité de réalisation, un intérêt dans un tri rapide aux frontières ou dans les aéroports, leur intérêt dans le dépistage de la population est très controversé et je crains qu’ils ne coûtent au final très cher à la collectivité.

 

 

MESURES BARRIERES

 

« la responsabilité individuelle par le respect des mesures barrières est l’élément qui surpasse en efficacité toutes les mesures collectives pouvant être prises par les pouvoirs publics. »

 

 

Quoiqu’il en soit, la maîtrise de l’épidémie ne passe pas seulement par le dépistage rapide et fiable des sujets qui sont vecteurs de la maladie. Encore une fois, le meilleur rempart à l’emballement de la pandémie est le comportement individuel.

On ne le dira jamais assez, protégez-vous et protégez les autres, la responsabilité individuelle par le respect des mesures barrières est l’élément qui surpasse en efficacité toutes les mesures collectives pouvant être prises par les pouvoirs publics.

Prenez soin de vous,

 

Dr Véronique GARCIN

Médecin Biologiste

Présidente de BIO-SANTIS